L’endroit où l’on réfléchit librement avec des intervenants de prestige sur comment construire un monde meilleur tous ensemble

Connaître et apprendre. Fuir la simplicité et les visions statiques. Aborder la complexité de tout. Débattre. Dialoguer. Réfléchir. Donner de la visibilité. Construire. Ce sont les piliers du Forum Social du Rototom Sunsplash. Un espace pour écouter et échanger, sans limites de thèmes, sur la culture, l’environnement, l’économie, les Droits de l’Homme, la paix, les mouvements sociaux. Sur les conflits. Sur les crises politiques et humanitaires, mais aussi sur les solutions et les alternatives. Sur le présent et le futur. Sur les réalités de la planète qui nous sont parfois inconnues. Et tout cela grâce à des voix expertes, anonymes ou non. Des acteurs de première ligne. Ceux qui prennent un tournant et changent le rythme. Des acteurs de ces autres mondes possibles.  

Lors des différentes éditions du Forum Social, beaucoup de noms ont défilé. Les Nobel de la Paix Rigoberta Menchu et Shirin Ebadi ainsi que le dernier nommé par l’académie suédoise qui a participé au festival Mohamed Ben Cheikh, lors de l’édition 2017 ; l’idéologue de la modernité et sociologue Zygmunt Bauman l’activiste environnementale Vandana Shiva l’économiste et politologue égyptien Samir Amin ; Christian Felber, économiste autrichien et idéologue de l’économie du bien commun, ainsi qu’un large éventail de journalistes : l’égyptienne Mona Eltahawy et l’israélienne Amira Hass ; les espagnols Ignacio Ramonet –directeur du Monde Diplomatique- et l’ex-correspondante de RTVE Rosa María Calaf; l’italien Giulietto Chiesa ou Sami Al-Ajj, journaliste d’Al-Jazeera.

De nombreuses autres voix s’ajoutent à celles mentionnées ci-dessus, représentant différents mouvements sociaux, collectifs, professions et idéologies pour amener de la diversité et de la pluralité à cet espace de débat : par exemple, le philosophe et essayiste espagnol Antonio Escohotado, connu pour ses recherches sur les drogues qu’il relate dans ‘Histoire générale des drogues’, une référence dans le domaine ou encore un autre philosophe, chilien cette fois, Claudio Naranjo. Il y a aussi eu les lamas tibétains Thubten Wangchen et Geshe Lobsang Pende qui ont discuté et échangé des idées avec le public, David Couso, frère du reporter José Couso mort à Bagdad (Iraq) en 2003 à cause d’un projectile lancé par un char de combat de l’armée américaine, le sacerdoce italien Renato Kizito Sesana et le curé et sociologue belge François Houtart. Mais encore Esteban Ibarra du Mouvement Contre l’Intolérance, le mathématicien et politicien italien Furio Honsell ou Cindy Sheehan, activiste américaine militant contre la guerre en plus d’être mère d’un soldat assassiné en Iraq en 2004. Une liste de noms bien étendue pour un Forum Social qui continue.